NOIR : Interview de Alexandra Fiordelli

Alexandra Fiordelli est une autrice et nouvelliste participant à la seconde anthologie de Noir d'Absinthe : NOIR.


Depuis l'enfance, Alexandra Fiordelli est attirée par les histoires fantastiques et horrifiques. Séduite par la musicalité des mots, elle écrit plusieurs poèmes au caractère sombre et souvent tragique. Plus tard, la FanFiction lui permet de s'exercer à travers différentes œuvres littéraires et cinématographiques. Vient alors la rédaction d'histoires originales, toujours empreintes d'une atmosphère ténébreuse. En 2019, sa première nouvelle Du cœur jusqu'à l'os est publiée aux Editions Luciférines.

Bibliographie :

Nouvelle Du cœur jusqu'à l'os - Anthologie Démons Japonais aux Editions Luciférines (2019).


  • D'où vous vient l'atmosphère ténébreuse qui se dégage de votre nouvelle ?


L'atmosphère d'un roman ou film noir est très particulière, lourde et oppressante. Mon désir était celui de recréer l'ambiance caractéristique de cet univers. Parmi mes diverses références, le film Psychose de Alfred Hitchcock demeure probablement le plus inspirant et emblématique du genre. Mais si je suis imprégnée d'images en noir et blanc, des créations plus récentes m'ont également inspirée comme la première saison de la série True Detective pour les connaisseurs.



  • Pourquoi avoir choisi ce titre de nouvelle ?


Le titre de ma nouvelle Smoke gets in your eyes se traduisant par « un écran de fumée devant tes yeux » est une chanson américaine de 1958. En dehors d'être étroitement liée à l'intrigue, elle marque une temporalité. En quelque sorte, elle est l'empreinte sonore qui accompagne le lecteur jusqu'au point final. Avoir choisi un titre anglo saxon n'est pas anodin car mon histoire se déroule aux États-Unis dans les années 1960. De plus, sa dimension « romantique » est en décalage avec la thématique obscure de l'anthologie dans un but bien précis. Je vous invite à découvrir cette chanson...


  • Il me semble que vous êtes particulièrement friande d'histoires horrifiques. Puisez-vous votre inspiration dans ce genre pour le moins ténébreux ?


Je suis indéniablement attirée par les histoires horrifiques et fantastiques, mais pas seulement ; j'aime beaucoup le roman noir et la poésie possédant caractère sombre et tragique. En effet, ces différents genres nourrissent depuis longtemps mon imaginaire. Outre la littérature, le cinéma, la musique et l'univers du jeux vidéo ont immanquablement enrichi mon univers. Certains lecteurs reconnaîtront peut-être quelques références à plusieurs œuvres, tous domaines confondus.



  • Je crois savoir que vous avez participé à plusieurs FanFiction. Lesquelles ? Pouvez-vous nous en dire un peu plus à ce sujet ?


La FanFiction m'a permis d'apprivoiser l’écriture avant de franchir le cap de l'édition, me servant d’œuvres cinématographiques qui stimulaient mon imagination. Le fandom Dracula de Francis Ford Coppola était l'un de mes favoris. La FanFiction fut un bon exercice qui m'a familiarisée avec les codes de la narration et permis également de me confronter à la critique.



  • Et pour finir, y a-t-il une citation qui vous interpelle, vous inspire et que vous aimeriez nous partager ?


Pour rester dans la thématique, Alfred Hitchcock disait « Il n'y a pas de terreur dans un coup de fusil, seulement dans son anticipation ». Cette seule phrase résume mon ambition, celle de créer une atmosphère dans laquelle le lecteur pourrait se fondre… voire se perdre.



Merci Alexandra !


L'Anthologie NOIR sera disponible le 27 juin 2020


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square