Noir d'Absinthe : Bilan de nos parutions en 2021

En cette fin d'année 2021, et avant la reprise des parutions dès janvier 2022, le moment est venu de faire une rétrospective sur nos parutions de l'année. Commençons par le début...



Sous les ailes du dieu Corbeau, de Sara Pintado



Alors que le Grand Roi de Chaljuse dépérit, la lutte pour la succession se prépare. Jenarp, son fils cadet, se doit de réussir l’Épreuve des Crocs pour devenir adulte et espérer prétendre au trône. Ijpurna, garçon fragile et grand amour de Jenarp, aborde l’Épreuve avec beaucoup plus de réticence. Les Mages du Palais comme ses camarades lui vouent en effet une grande rancœur due à ses origines comme à son identité de genre, qu’ils risquent fort de lui faire payer quand il sera seul et vulnérable dans la montagne. Quant à Araxa, fille du Mage Suprême et assoiffée de connaissances, peut-être apprendra-t-elle enfin les Mystères interdits aux femmes, ainsi que le nom secret du Dieu Corbeau ?


Sous les ailes du dieu Corbeau, premier volume d'une trilogie de fantasy young adult, nous plonge dans un monde de fantasy original inspiré d'un Iran antique où se mêlent intrigues de Cour et pouvoir religieux. Le roman, à travers de jeunes personnages à la personnalité marquée, tour à tour attachants et exaspérants, explore des thématiques d'aujourd'hui: ordre religieux, masculinité toxique, place du féminin et du genre dans la société... Leur quête initiatique prend d'autant plus de sens, en 2021...




*


Meredith, de Morgane Stankiewiez


Nouvelle Angleterre, 1813.

Caleb Vance est destiné à un avenir ennuyeux : épouser la fille du maire, reprendre l’entreprise familiale et perpétuer la lignée. Pour lui qui rêvait d’aventures, le futur s’avère peu reluisant.

L’arrivée d’Elias Morrington et sa fille, deux Anglais fuyant la guerre qui fait rage au Nord, contrarie ce gris destin. La sulfureuse Alathea, sirène noire au charme aussi vénéneux qu’envoûtant, éveille l’intérêt de Caleb, que cette noire passion pourrait bien mener à sa perte. Les Vance ont invité le diable en leur demeure, et il semble bien qu’ils en paieront le prix…



Meredith nous immerge dans un univers gothique, tout en nuances de clair/obscur. L'intrigue ne dévoile pas tous ses secrets, dont certains éléments, suggérés, stimuleront l'imagination des lecteurices... ainsi ce texte, à travers ses zones d'ombre et les failles des personnages, à travers les émotions et les réflexions qu'il suscite, nous pousse à nous interroger sur notre rapport au monde et aux normes sociales. La plume poétique de l'autrice contribue à magnifier ce récit fantastique et troublant.


*