Un nouveau goût Viking

Les Vikings et leurs mystères ! Vaste sujet qui divise les historiens, multiplie les mythes et représentations à leur sujet et fascine par les découvertes qui sont faites à leur sujet, comme ce grand guerrier retrouvé dans une sépulture sur l'île de Björkö en 1878… qui se révélerait être une guerrière. Mais alors, les femmes guerrières des textes, étaient donc réelles et pas que des représentations mythologiques ? De quoi questionner nos préconçus genrés…


Nous nous les représentons assez aisément dans notre esprit, non ? Car si je vous dis le mot « Viking », vous devriez être nombreux à comprendre ce mot, voire à visualiser des images plus ou moins précises qui apparaissent dans votre esprit. De grands gaillards aux cheveux longs et emmêlés, barbus et casqués, portant d’épaisses peaux de bêtes par-dessus une cuirasse, une hache à la main. Sans parler de leur grand courage, de leur force frisant la violence et de leur incroyable aptitude à la navigation et au combat. Si vous n’avez pas eu cette exacte image en tête, vous devriez en avoir une assez similaire, car ne sont-ce pas ainsi que ces valeureux ancêtres sont représentés ?


Pendant longtemps, cette civilisation a été oubliée, passée sous silence ou peu considérée mais récemment, l’appétit que nous en avons reprend du poil de la bête. Qu'est-ce qui a causé ce changement ? L’utilisation de celle-ci dans la pop culture. Bande dessinée, blockbusters, séries et jeux vidéos, le mystère et l’engouement n’en deviennent que plus forts. De Thorgal, à Astérix, en passant par Thor pour arriver à Assassin’s Creed Valhalla, chaque génération semble avoir sa représentation.


Vous devriez être nombreux, si pas à lire, du moins à connaître les noms Thorgal et Astérix. Si l’un est sérieux et l’autre humoristique, ces deux œuvres permettent une représentation toujours un peu plus prégnante des Vikings. Les Vikings apparaissent comme des combattants courageux, valeureux voire barbares (on en sourit et rit à cœur joie dans Astérix), mais surtout, ces bandes

dessinées nous transmettent un univers qui change : on nous montre des traditions, des croyances, des manières de vivre, etc. Avec Thorgal la mythologie scandinave se mêle à l’heroic fantasy dans une série contant la vie de Thorgal Aegirsson, enfant du peuple des étoiles qui a été retrouvé sur une étrange embarcation par Leif Haraldson et son équipage, qui le prennent pour le fils d'Ægir, le dieu des mers, envoyé par Thor, le dieu de la foudre. On suit ses aventures adulte, où il est devenu un grand guerrier mais n’a pas les appétences pour la violence et le combat que son peuple viking, et décide de vivre à l’écart de son peuple avec sa femme Aaricia. Au fil de leurs aventures et voyages, ils ont des enfants et on en apprend davantage sur son histoire et ses origines. A contrario du sérieux de Thorgal, Olaf Grossebaf et ses comparses Batdaf, Sténograf et Dactilograf rencontrent les irréductibles gaulois avec l’humour propre à Goscinny et Uderzo. Ils ne sont pas vraiment des Vikings, mais des Normands, mais leur représentation colle à notre perception de « Viking », et en quête de la peur qui pourra leur « donner des ailes », car ce peuple barbare et sanguinaire ne la connaît point.


Mais que plaît-il dans cette civilisation ? Probablement la méconnaissance de celle-ci et les quelques traces et vestiges que nous avons retrouvé, laissant libre cours à l’imagination et aux fantasmes d’aujourd’hui. Mais peut-être aussi avons-nous une soif d’héroïsme et d’aventure ? Ce mystère qui entoure ce peuple nous permet de nous créer un véritable univers fantastique-fantasmé, et nous comblons les manques de l’histoire par ce qui fait frissonner et rêver. Et alors, ce peuple ancêtre devient un mythe légendaire et héros de la pop culture. Si le mythe et le fantasme étaient présents avant les années 2000, c’est avec des films comme Thor ou les Avengers que le goût viking s'amplifie. Ici, le Dieu de la foudre devient un super-héros en arrivant sur Terre après avoir été banni par son père Odin. Les studios Marvel nous montre une facette de la mythologie norroise avec une représentation très archétypale de ce Dieu (et donc des Viking é